• ...pour vous faire patienter, car je suis toujours en longue pause!

     

    La Gartempe, qui prend sa source à 680 mètres d’altitude, au sud de Guéret, et se jette dans la Creuse à La Roche-Posay, après un parcours de 207 kilomètres, traverse le département de la Vienne de Lathus-Saint-Rémy, au sud, où elle franchit les chaos rocheux du Roc d’Enfer...

     

    C'est là que nous avons fait en juillet 2009, une bien jolie balade: 

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

     

    Et c'est là haut que nous allons grimper! La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    Montée vers le Roc d'enfer

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

     

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    Vue  à la moitié de la montée

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    On se sent déjà en hauteur, car ces oeillets sont pour nous synonymes de flore de montagne !

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    Là nous sommes redescendus!

     La Vallée de la Gartempe en Vienne...

    ...depuis peu classés au titre des sites, jusqu’à Angles-sur-l’Anglin, autre site récemment classé, au nord. A mi-parcours, entre Montmorillon et Saint-Savin, c’est une rivière paisible, qui traverse un paysage intact célébré par Régine Deforges, ponctué d’églises, de manoirs, de moulins, de châteaux (Montmorillon, Antigny, Saint-Savin...).

    Nous avons fait plus tard la visite de Montmorillon, y avons acheté des macarons...

    Une autre journée nous avons visiter l'abbaye de Saint Savin, juste après sa réouverture après restauration...

    Angles sur Anglin nous avons également vu, mais à l'occasion d'une balade à partir de Tours, alors que pour le restant nous logions chez notre fille près de Poitiers.

     

    La Vallée de la Gartempe en Vienne...    avec toute mon amitié je vous souhaite de belles journées.

     

     


    16 commentaires
  • Un dernière tour dimanche en fin d'après-midi après notre balade. La lumière n'est plus au top, mais demain il doit pleuvoir.

    Voici le tulipier, qui sera peut être tout jaune quand nous reviendrons, à moins qu'un vent violent

     ne  s'en mêle, le feuillage d'or nous aura échappé; il restera l'arbre dénudé!

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Un beau bouquet de cyclamens roses.

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Il y en a à profusion, mon jardin en est envahi, je me plains pas pour une fois que c'est quelque chose d'harmonieux!

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Il y en a aussi mélangées avec quelques feuilles mortes!

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Et ici au pied de mon Dipladenia...

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    ...dont voici une belle fleur.

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Voici le cimetière de pommes âbimées pour partager avec souris et autres....

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Beaux champignons qu'il eut fallu cueillir plus jeunes.

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Ce sont des rosées des prés.

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Voilà quelques baies de symphorine.

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Framboises:photo d'avant...

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    ... et photo d'après mon passage et ma gourmandise {#}!

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Là de temps à autre une gourmandise pour mon homme.

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Un effet de mimétisme: trouvez la tipule?

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Peut être les dernières fleursde chèvre-feuille...

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    ...ou de saponaire

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Qui en profitera le premier le mildiou ou moi {#}

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Mais ce ne sont ni les dernières tomates ni les dernières pommes.

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Mais que fait-elle là celle là: Cyann? Ce n'est pas encore l'heure de manger! Gourmande!  {#}

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    LONGUE PAUSE  dans mon jardin d'automne.

    Voilà de quoi vous occuper pendant que je profiterai de ma petite fille. Mais je ne vous oublierai pas.

     


    26 commentaires
  • Deux yeux une bouche qui nous disent la transparence d'un être...

    ... mais sommes nous si transparents que cela?

    LA TRANSPARENCE

    LA TRANSPARENCE

    La Transparence, Roberto Juarroz, Poésie Verticale

      

    Inaugurer la transparence, 

    voir à travers un corps, une idée, 

    un amour, la folie, 

    distinguer sans obstacle l'autre côté, 

    traverser de part en part 

    l'illusion tenace d'être quelque chose. 

    non seulement pénétrer du regard dans la roche 

    mais ressortir aussi par son envers. 

     

    Et plus encore: 

    Inaugurer la transparence 

    c'est abolir un côté et l'autre 

    et trouver enfin le centre. 

    Et c'est pouvoir suspendre la quête 

    parce qu'elle n'est plus nécessaire, 

    parce qu'une chose cesse d'être interférence 

    parce que l'au-delà et l'en-deçà se sont unis; 

     

    Inaugurer la transparence

    c'est te découvrir à ta place 

     

    ROBERTO JUARROZ

    Poésie Vertical 

    ( IX, 37) 

    Points - Fayard 

    LA TRANSPARENCE encore une page pour vous souhaiter une bonne journée de mardi.


    12 commentaires