• Ce dernier dimanche par une belle journée ensoleillée, les  bords de Loire nous attiraient. Le soleil se jouait de nous, avec ses reflets dans l'eau.

     

    Balade au bord de la Loire

    Balade au bord de la Loire

     

    Balade au bord de la Loire

     

    Balade au bord de la Loire

    Là des arbres les pieds dans l'eau nous laissent juste leurs reflets.

    Balade au bord de la Loire

     

    Balade au bord de la Loire

    Un couple de canards se chauffant au soleil. Tout sur le "Colvert" ici.

    Balade au bord de la Loire

     

    Balade au bord de la Loire

    Les bayous de la Loire!!

    Balade au bord de la Loire

    Par quel chemin allons-nous rentrer ? Celui de gauche me semble se terminer dans la Loire qui est un peu haute! 

    Balade au bord de la Loire

    Voilà la promenade se termine, je ne vous ai pas tout montré; il faut en garder pour une autre fois.

    Bonne nuit à tous, pour profiter d'un bon mardi.

    Balade au bord de la Loire

     


    35 commentaires
  • Reykjavik, ( baie des fumées ») est la capitale de l'Islande. Elle se situe à environ 250 km au sud du cercle polaire arctique, ce qui en fait la capitale la plus septentrionale du monde. Elle s'étale entre deux fjords, dans une zone comptant de nombreuses sources chaudes, le long d'une baie (vik en islandais).

    C'est la ville la plus peuplée du pays, avec environ 120 000 habitants. Si on y ajoute l'agglomération, elle regroupe pratiquement les deux tiers de la population de l'île, soit environ 200 000 habitants.

    Son emplacement se situe à l'endroit même où s'installèrent en 874 les premiers colons conduits par Ingólfur Arnarson. Un groupement de 302 habitants ayant eu lieu en 1786 est à l'origine de la municipalité d'aujourd'hui.

    C'est à Reykjavik que sont concentrés les activités politiques, industrielles, commerciales, et culturelles du pays.

    Islande 4: Reykjavik

    Le port

     

    Islande 4: Reykjavik

     

     

    Reykjavik en 1836

    Islande 4: Reykjavik

    Dessin du Musée en plein air de  Árbæjarsafn

     

    Islande 4: Reykjavik

    La ville vue du clocher de l'Hallgrímskirkja.

    Islande 4: Reykjavik

    La place Lækjartorg, ci-dessus.

     

     

    Islande 4: Reykjavik

     

     

    Un restaurant dans une ancienne maison typique.

     et quelques autres.

    Islande 4: Reykjavik

     

    Islande 4: Reykjavik

    encore quelques maisons typiques, ci-dessus

    EncoreIslande 4: Reykjavik

    Le lac Tjörnin avec en arrière-plan la Fríkirkja

    Islande 4: Reykjavik

     Alþingishúsið: le siège de l'Althing, le parlement islandais.

     

    Islande 4: Reykjavik

    Eglise de Hallgrímskirkja ci-dessus

    C'est une église située au sommet d'une colline au centre de la ville. Construite de 1945 à 1986, elle est en béton et sa flèche mesure 75 m. Elle est ainsi le plus haut bâtiment du pays. Elle doit son nom au révérend Hallgrímur Pétursson. Son orgue possède plus de 5 200 tuyaux. La statue au pied de l'église représente Leifur Eiríksson, fils d'Erik le Rouge, qui a découvert l'Amérique. Elle a été offerte par les États-Unis.

     

     

       Cathédrale luthérienne de Reykjavik 

    Appelée Dómkirkjan en islandais, elle est l'un des plus vieux bâtiments de la ville. Il se trouve à proximité de l'Hôtel Borg dans le centre-ville. L'église a été construite à la fin du xviiie siècle à l'occasion de la fusion entre les diocèses de Skálholt et de Hólar à Reykjavik. L'aspect actuel de la cathédrale date de 1847.

    Islande 4: Reykjavik

     

    Salle de concert et centre de congrès Harpa à Reykjavík

     

    Islande 4: Reykjavik

     

     

    Islande 4: Reykjavik

     

    C'est un immeuble entièrement conçu en verre, de plusieurs épaisseurs; à travers le soleil c'est magnifique.

    Islande 4: Reykjavik

    Islande 4: Reykjavik

    On voit différentes parties à l'intérieur, a lumière y est première.

     


     Voilà les principaux bâtiments et autres constructions de la capitale.

    Encore tous mes remerciements à Wikipedia et wikimedia, dont voici le lien.

    Je vous remercie vous aminautes pour votre patience à me lire,

    vous souhaite un bon dimanche, avec quelques bisous.

     

    Islande 4: Reykjavik

     

     

     

     

     

     


    23 commentaires
  • La géologie de l'Islande est fortement marquée par le volcanisme car les terres qui constituent ce pays sont presque intégralement volcaniques. Cette situation unique à une telle échelle est très étudiée par les géologues qui peuvent voir les effets combinés d'une accrétion au niveau d'une dorsale émergée associé à un volcanisme de point chaud.

    L'Islande est un pays parcouru du nord au sud par un rift qui constitue la partie émergée de la dorsale médio-atlantique. Il s'agit du seul endroit du monde, avec l'Afar, où le plancher d'une dorsale océanique est émergé. Ce rift se traduit à la surface par un système de failles, de grabens et de horsts dont le plus célèbre représentant est Þingvellir, une vallée où s'est tenu le premier parlement de l'histoire en 930.

    L'activité de ce rift, qui se traduit par des séismes très fréquents mais de faible magnitude, est d'environ un centimètre par an.

    L'Islande géologique

    Vue de la vallée de Þingvellir avec l'escarpement en blocs basculés au premier plan.

     

    Les Volcans:

    L'Islande est une des régions les plus actives du globe avec plus de 20 événements par siècle et environ 8 km3 de magma émis par siècle pendant les temps historiques. Ce débit est environ le double de celui des volcans Hawaïens et respectivement le tiers et le vingtième de ceux qui ont été estimés pour le groupe basaltique de la rivière Columbia et la province basaltique des trapps du Deccan.

    Son volcanisme couvre pratiquement tous les types d'éruption et de magma. Il est largement dominé par le magmatisme mafique, qui représente 91 % du total en volume et en nombre d'éruptions, mais plusieurs des principales éruptions siliciques d'Europe ont eu lieu en Islande et leurs couches de tephras servent de marqueurs dans les séquences sédimentaires de l'Holocène des deux côtés de l'Atlantique.

    L'Islande géologique

    Vue d'une partie des cratères du Laki. 

    De très nombreux d'entre eux sont actifs, signe que le pays est encore en croissance et augmente sa superficie. Certaines des éruptions des volcans d'Islande sont les plus grandes des temps historiques en volume de lave émis comme l'Eldgjá en 984 ou le Laki en 1783. D'autres peuvent être plus explosives comme celle de l'Eyjafjallajökull en 2010    
     

     

    L'Islande géologique

     

     L'Islande géologique

     

    Il y a aussi la possibilité de visiter des volcans qui ne sont plus en activité, comme le THRIHNUKAGIGUR où l'on descend au coeur du volcan.

     

    L'Islande géologique

     

    L'Islande géologique

    L'Islande géologique

     

    L'Islande géologique

    Mais ces photos ne rendent pas suffisamment  les beautés que nous avons vues au cours de cette émission.

     

    Autres phénomènes:

    L'interaction entre la chaleur des zones actives et l'eau, notamment liquide mais aussi solide, est à l'origine de nombreuses manifestations, mares de boue, sources chaudes, fumerolles mais dont la plus spectaculaire et la plus connue est le geyser. Ce phénomène tire d'ailleurs son nom de celui de Geysir, l'un des plus connu d'Islande.

    L'Islande géologique

    Vue du Strokkur en activité. 

     

    L'Islande géologique

    Deux photos d'aires géothermales

    L'Islande géologique

     

    L'Hydrologie:

    L'hydrologie de l'Islande est essentiellement marquée par ses glaciers, les plus importants d'Europe.

    Les cours d'eau d'Islande sont en général assez courts. On distingue les rivières glaciaires (Jökulsár) aux eaux très turbides et les rivières aux eaux claires issues de sources ou de lacs. De nombreuses chutes d'eau, dont certaines parmi les plus importantes d'Europe jalonnent ces rivières.

    Sur la plus grande partie du pays le sol est très perméable ce qui, associé à la présence du Vatnajökull, qui bloque les précipitations sous son vent (centre et nord du pays), est à l'origine de déserts froids complètement dépourvus d'eaux de surface. 

    L'Islande géologique

    L'Islande géologique

    Vue de la surface du Vatnajökull. 

     

    L'Islande géologique

    L'Islande géologique

    Vue du satellite: un glacier

     

    L'Islande géologique

    Rivières gelées?

     

    Et les chutes d'eau?

     

    L'Islande géologique

     

    "Chute D'eau Rock Formation"

     

    Et un dernier phénomène: les aurores boréales

    L'Islande géologique

    L'Islande géologique

    L'Islande géologique

    Voici les dernières photos des phénomènes géologiques ou physiques de l'Islande.

    Je vous souhaite un bon weekend, bien amicalement.

     

    L'Islande géologique

    Encore une fois je remercie Wikipedai pour le texte et Wimimedia pour les photos.

    Voici le lien

     

     

     

     

     

     


    17 commentaires