• Les coiffes tourangelles.

     

    Les jours de fête ou pour aller au marché, les femmes portaient un corsage bien ajusté alors qu’un grand tablier blanc recouvrait une jupe sombre ample qui présentait,avec de nombreux plis, une forme dite « faux-cul »

     

    Mais l’autre singularité est la coiffe tourangelle, ronde, richement brodée de fleurs des champs, qui ne se mettait pas directement sur les cheveux. En effet, ce bonnet était protégé par le port d’une sous-coiffe , appelée aussi fausse-toque dans les environs de Château-la-Vallière, évitant ainsi qu’il se salisse.

    Au début du XXe siècle, seules les grands-mères la revêtaient encore. Actuellement, il est devenu un accessoire pittoresque qu’on ressort parfois, lors des grandes fêtes paysannes, comme celle de St Laurent-de-Lin qui a lieu une fois l’an.

    Vous pouvez voir sur ce site, des cartes anciennes on l'on voit des femmes  tourangelles autrefois.

     

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    On voit le fichu que porte la femme pour se protéger les épaules.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

    Celle-ci était une coiffe de mariage, remarquez la couronne! 

    Et l'on voit bien  la sous-coiffe ou fausse-toque, sous la coiffe.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Ci-dessous remarquez le travail de tuyauté sur le haut du bonnet.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

    Là nous voyons à plat une coiffe démontée pour la réparer.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     Une coiffe en cours de réparation.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Les coiffes tourangelles.

     

    Le gaufrage: le lite (bordure) du bonnet ayant été démontée, lavée et séchée, la dentelle ou la double dentelle était froncée au fer à tuyauter. On pinçait la dentelle à plat... avec le fer qu'on tournait légèrement d'1/4 de tour. Les ondulations ayant été faites, la lite était épinglée et cousue sur le passe.

    Le plissé à l'ongle était une technique qui concerne le fond de certains bonnets lochois. Selon Melle Guérin il y vait dans le lochois une coiffure à fond arrondi, à passe étroite et à bordure recouvrant les oreilles. Cette coiffe plissée état portée sur le plateau de Bossée, à Ligueil, à Loches ...

    Pour monter ces coiffes on avait recours à une marotte: buste étroit surmonté d'uen tête, grandeur nature, en carton bouilli. Les pièces constituées de mousseline, dentelles, tulle brodé et tuyauté, étaient disposées sur la marotte et tenues au moyen d'épingles sur fond de pièces solides et rendues rigides par un carton ou unne armature de fils de laiton. Ensuite on empesait le tissu.

    Tiré des "Coiffes tourangelles" de René Coursault

     

     

    Les coiffes tourangelles.  Bon weekend, passez du bon temps.

     

     

     

     

     

     

     

    « Quelques belles propriétés dans une jolie ruelle pas loin de chez nousBEAUX ARBRES ET BEAUX CIELS! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 23:07

    Bonsoir Sylvie

    Non je ne suis pas sortie aujourd'hui, il faisait pas très beau, mais s'il fait beau demain je pense que nous irons faire une balade. Je vois que tu as été au jardin s'il faisait pas très froid c'est sûr que ça devait être agréable.

    Je vais te souhaiter une bonne nuit, je t'envoie de gros bisous

    11
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 22:14

    Bonsoir Sylvie.

     

    10
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 19:54
    Sylvie - anjou49

    oui les ponts de cé c'est tout près ... nous on est entre les 2 !

    on essaiera un jour de se voir ce serait bien ! 

    nous la météo ne fut pas trop moche mais on est sorti hier alors aujourd'hui repos, et ça fait du bien à mon mari qui bosse toute la semaine. 

    bon maitenant faut faire à manger ! bisous et bonne soirée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 18:48

    oh sylvie c'est vraiment magnifique

    Je fairais bien un pps avec tes bonnets si tu le permets

    bonne soirée

    bisous

    Lucienne

    8
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 18:38

    Bisous du soir et ...

    7
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 14:20

    Des coiffes comme celles que j'ai vues au musée des Ponts de Cé, c'est joli aussi celles en forme de bonnet sans grande dentelle ou formes étranges. C'est dans un musée celles-ci ?

    Quel vent il fait, le ciel enfin est bleu aujourd'hui mais un vent fou ... on n'a pas bien dormi cette nuit. pour une fois qu'il fait à peu près beau on ne va pas sortir !!! hier c'était tellement gris que près de la loire on ne distinguait plus rien.

    Bisous Sylvie et bon dimanche

    6
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 12:48

    aux les ponts de cé,il y a un musée de la coiffe

    5
    Samedi 9 Novembre 2013 à 23:51

    Bonsoir Sylvie

    Je passe te mettre un petit mot avant d'aller au lit.

    Chez nous aussi pluie en fin de matinée, j'avais les petits avec moi les grands étaient partis, alors j'ai joué avec eux ils ne se sont pas ennuyés.

    Ekla va toujours aussi mal, je ne sais pas ce qu'ils font mais alors ça dur.

    Oui les coiffes d'autrefois se faisaient tout à la main moi j'en ai vu mais c'était surtout d'enfants, et celles qui sont présentés ici ne sont pas toutes faites à la main, mais elles sont superbes quand même car c'est un travail minutieux de tout rassembler.

    Demain je voulais aller voir un château mais je crois qu'il va encore pleuvoir, nous allons attendre lundi peut être que………

    Je vais te souhaiter une bonne nuit, je t'envoie de gros bisous et bon dimanche.

    4
    Samedi 9 Novembre 2013 à 21:03

    Bonsoir Sylvie.

    Quel beau billet sur toutes ces coiffes.

    Presque une encéclopédie,très interessant.

    C'est fabuleux,ce délicat travail qui est fait.Je reste en admiration.

    Bisous Sylvie.Aimée

     

    3
    Samedi 9 Novembre 2013 à 18:54

    Bonsoir l'amie 

    juste un coucou pour te souhaitez un bon dimanche  !

    Bises 

    Gérard

    2
    Samedi 9 Novembre 2013 à 09:10

    Bonjour Sylvie

    Je ne sais pas si elles étaient toutes faites à la main, peut être au début ? En tout cas il y a un travail monstre la dessus et j'en vois de bien belles.

    Ce matin nous avons un grand soleil mais je ne sais pas s'il va rester bien longtemps, mes enfants viennent manger ce midi alors je vais être très occupée.

    Je te souhaite une bonne journée gros bisous

    1
    Samedi 9 Novembre 2013 à 06:11

    Bonjour Sylvie quel travail magnifique celà a été ! mais par les temps qui courent que feraient ces dames avec ces coiffes sur la tête pour prendre la voiture et les transports en commun, elles sont mieux là o elles sont et que nous les voyons lors d'expositions ! merci c'est très beau ! bonne santé j'espère que tu vas aller mieux! de gros bisous !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :