•  

    Le Chêne de l'Eglise de Cheillé en Indre et Loire.

    « Cet arbre a la peau dure, un tempérament, une puissance impensables ! » Gaston et Jean sont deux mémoires vivantes du village de Cheillé (Indre-et-Loire).

    Ils ont toujours connu ce chêne sorti du mur de l'église. C'est un peu l'ancêtre des lieux. Jean n'en revient pas : « Même mon grand-père, né ici en 1851, a connu cet arbre. » C'est vous dire ! Enfants, ces deux vieux copains passaient dessous pour aller à l'école. Aujourd'hui, ils se retrouvent, à deux pas, sur le parvis de l'église pour discuter un peu. Selon leurs estimations, ce chêne de douze mètres de haut et de quinze mètres de large, aurait au moins deux siècles. Certains parlent d'un rejet. Pour Gaston et Jean, « c'est un geai ou un corbeau qui aurait posé un gland sur le mur de la paroisse. » Et l'arbre, peu à peu, aurait grandi, grandi, grandi à cet endroit étrange qui suscite toujours la curiosité des promeneurs.

    Blog de sylvietoutcourt : Nature en photo,, DÉFI DES ARBRES EN TOURAINE

     

    Blog de sylvietoutcourt : Nature en photo,, DÉFI DES ARBRES EN TOURAINE

     

    Blog de sylvietoutcourt : Nature en photo,, DÉFI DES ARBRES EN TOURAINE

    Et à Tours au Musée des Beaux Arts, dans la cour d'entrée se déploie un immmense cèdre du Liban.

    Blog de sylvietoutcourt : Nature en photo,, DÉFI DES ARBRES EN TOURAINE

    Ce cèdre du Liban, l'un des plus grands d'Europe, a reçu le label Arbre Remarquable de France en mai 2001.

    Blog de sylvietoutcourt : Nature en photo,, DÉFI DES ARBRES EN TOURAINE

    "Les arbres remarquables font partie du patrimoine collectif et doivent être préservés en tant que tels". Il mesure 31 mètres de hauteur pour une envergure de 33 mètres.Ses branches recouvrent une surface de près de 800 m².La circonférence du tronc à 1 mètre du sol s'élève à 7,5 mètres.Sa croissance stupéfiante oblige la ville de Tours à étayer ses lourdes branches.

    Blog de sylvietoutcourt : Nature en photo,, DÉFI DES ARBRES EN TOURAINE

    Voilà deux beaux arbres insolites de chez nous en Touraine.

    Sylvie en ce 10 avril 2013,  avec toutes mon amitié et de gros bisous.

    Passez une belle journée.


    8 commentaires

  • J'ai descendu dans mon jardin,

    je n'ai pas pris de romarin,

    j'ai butiné parmi les plantes,

    sans même regarder la menthe,

    j'ai vu des fleurs de toutes couleurs,

    elles sont plantées avec bonheur,

    pour le plaisir de mes abeilles,

    qui fourniront un peu de miel.

     

     

     

     

    les fleurs d'abélia

     

     

     

     

     

     

     de la bourrache

     

     

     

    Blog de sylvietoutcourt : Nature en photo,, Fleurs et fruits de mon jardin à la fin de l'été.

     

    de l'oranger du mexique

     

     

     les capucine....

     

    Blog de sylvietoutcourt : Nature en photo,, Fleurs et fruits de mon jardin à la fin de l'été.

    Dansons la capucine
    Y a plus de pain chez nous.
    Y'en a chez la voisine
    Mais ce n'est pas pour nous
    You...
    Blog de sylvietoutcourt : Nature en photo,, Fleurs et fruits de mon jardin à la fin de l'été.
    Dansons la capucine
    Y a plus de vin chez nous
    Y'en a chez la voisine
    Mais ce n'est pas pour nous.
    You...

    Dansons la capucine
    Y a pas de rôti chez nous.
    Y'en a chez la voisine
    mais ce n'est pas pour nous
    You...

    Dansons la capucine
    Y'a du plaisir chez nous
    On pleure chez la voisine
    On rit toujours chez nous.
    You...


     

     

     

     les cyclamens sauvages

     

       

     

     

     

     

    Vous n'avez pas vu le figuier

    qui est pourtant très productif,

    il est avec les framboisiers,

    ce qui pour nous est électif.

     

     

     

     

    C'est le mûrier de mon parrain,

    qui m'offre souvent le matin,

    une vieille odeur de confiture,

    Oh! ce n'est pas une blessure,

    cela me me plonge dans une ambiance,

    qui me ramène à mon enfance,

     

    Voilà un panier de mes pommes,

    qui me fournit tant de compotes,

    pour chaque soir avec mon homme,

     

     goûter un dessert qui me "botte".

     

    Sylvie en ce 10 avril 2013

    encore un essai, je ne sais s'il est concluant, mais je vous renouvelle mon amitié et mes baisers.

     

     



    3 commentaires
  • Fleurs de mon jardin

    Mon tulipier, je l'ai cherché, je l'ai trouvé, je l'ai planté,

    et j'ai patienté, de longues années,

    j'attendais les fleurs elle sont fini par arriver

    au bout de vingt années, mais je 'ai rien à regretter.

    Le Tulipier de mon jardin

    Le Tulipier de mon jardin

    Le Tulipier de mon jardin

    Le Tulipier de mon jardin

     

    Le tulipier de Virginiearbre aux lis ou bois-jaune, du grec leiros, lis et dendron, arbre) est un arbre feuillu de la famille des Magnoliacéesoriginaire du sud et de l'est des États-Unis

    Le Tulipier de Virgine de mon jardin

    Celui-ci n'est pas dans mon jardin, car je n'ai pas le recul nécessaire pour le prendre ainsi en entier. De plus à chaque automne, quand enfin il est tout jaune, le vent se lève et me pique toutes les feuilles d'un coup!!

    Dans son habitat d'origine, il s'élève de 50 à 60 mètres (40 m en Europe) et peut y vivre jusqu'à 500 ans (environ 300 ans en Europe). Son tronc peut atteindre 2 mètres de diamètre1.

    Il se distingue avant tout par sa feuille (10 à 16 cm). Celle-ci, caduque, simple, alterne comporte 4 lobes avec une échancrure nette. Le pétiole mesure jusqu'à 10 cm. Elle est jaune-verte au printemps et en été, jaune en automne1.

    La fleur, hermaphrodite, est solitaire, dressée, comporte 9 tépales (pétales et sépales indifférenciés) dont 3 sépales vert clair entourant 6 pétales évoluant de vert très clair à blanc, jaune orangé à la base et légèrement odorante. Sa forme la fait ressembler à une tulipe, d'où le nom de l'espèce1.

    Elle donne un fruit conique dressé après 20 ans. À maturité, à partir d'octobre, il libère de nombreux akènes ailés (3 à 5 cm) ou samares simples (graines ailées, comparables à celle dufrêne)1.

    Les jeunes branches sont rouge foncé tandis que l'écorce devient gris foncé, finement fissurée en vieillissant.

    Sylvie en ce 9 avril 2013

    avec toute mon amitié et mes baisers,

    passez ce mardi une belle journée.


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique